Le Puy du Fou choisit Media4Display pour digitaliser son parc

Elu à deux reprises meilleur parc d’attraction du monde, le Puy du Fou est devenu une référence dans le secteur du spectacle. Proposant des spectacles grandioses à travers les siècles, le parc enregistre plus de 2,3 millions de visiteurs par an. Pour accompagner un nombre croissant de visiteurs, le Puy du Fou a souhaité digitaliser ses espaces afin d’accueillir, informer et guider ses visiteurs.

 

 

Digitalisation du parcours visiteur et gestion des foules

Les écrans d’affichage dynamique, répartis sur les 150 hectares que compte le parc, permettent d’optimiser l’expérience visiteur. C’est le cas notamment sur les lieux de spectacles, où les écrans diffusent en temps réel le statut des représentations. Ainsi, lorsqu’un visiteur souhaite assister à un spectacle, il peut en voir le statut en un coup d’oeil (spectacle en cours, complet, représentations à venir….).

 

 

 

 

Gestion des menus digitaux en fonction de l’heure, de la météo et de l’affluence

Pour sa restauration à emporter, le Puy du Fou a mis en place des menus digitaux. Grâce à Media4Display, le contenu des menus est actualisé en fonction de l’heure ou de la météo. Le parc dispose également de restaurants assis, pour lesquels l’affichage varie selon les horaires et l’affluence des restaurants.

 

 

 

 

 

Accueil personnalisé des entreprises

Premier espace du Puy du Fou entièrement consacré aux évènements d’entreprises, le Théâtre Molière est également équipé d’écrans d’affichage dynamique. Ceux-ci ont été placés dans le hall d’accueil et dans les corridors afin d’orienter les visiteurs vers la salle souhaitée. Les écrans d’affichage sont également pilotés à distance par l’équipe du Théatre Molière, et peuvent ainsi être personnalisés selon les demandes des entreprises.

 

Témoignage

«L’affichage dynamique est aujourd’hui un élément clé dans l’optimisation de notre parcours visiteurs. L’ensemble de nos écrans sont dédiés à organiser au mieux la journée de nos visiteurs et leurs déplacements sur le parc.» 

Mathias JAUFFRIT | DSI

 

 

 

Retour aux success stories
Partager :